L’association des Petites Pattes canines froncloises compte 63 adhérents très investis.

L’association des Petites Pattes canines froncloises a tenu son assemblée générale samedi 4 janvier à l’espace de la Forge.

L’équipe est notamment revenue sur les déboires rencontrés avec certains riverains. Elle a indiqué qu’une voisine du terrain d’agility va régulièrement se plaindre en mairie au sujet des nuisances sonores dues aux entraînements et autres activités canines. Les responsables ont expliqué qu’elle aurait trouvé l’appui du jeune président du club de tennis, qui ne s’était jamais manifesté auparavant, pour pousser les Petites Pattes canines froncloises à déplacer leur terrain. Cela donnera du travail supplémentaire au club pour recommencer ce qui a été amélioré au fil des années de pratique.
Malgré ce bémol, les responsables se sont félicités du nombre d’adhérents : « 63 personnes très investies ». Les remerciements sont allés vers leurs partenaires et la commune pour la mise à disposition des structures et le versement de subventions.

Luc Noirot, premier adjoint, et Chantal Vauthiers, adjointe à la Culture et aux Animations, sont d’ailleurs présents tous les ans au concours d’agility organisé par le club. De nouvelles têtes sont apparues au sein du comité directeur avec Alexia, qui devient membre du bureau, et Léa Rigouby qui devient secrétaire.

Léa et Joël suivent la formation moniteur en éducation canine 1er degré. Ces perfectionnements permettront de mettre en place deux groupes pour les entraînements agility. Emilie reprend en main l’obéissance. Quelques dépenses ont été faites en 2019 avec l’achat d’un pneu pour l’agility, des obstacles pour l’école du chiot et dix tables et 20 bancs qui serviront pour les manifestations.

De belles réussites pour l’agility

A l’heure de faire le bilan de la section agility, les motifs de satisfaction étaient nombreux. L’équipe moins de 15 ans – “Elora avec Loustic” – a réussi à décrocher une première partie de brevet. Maelle et Jaya ont obtenu leur brevet et sont passées en grade 2.
Anaïs et Namba ont décroché un “pass agility” ainsi que le brevet et sont passés en grade 2.
Avec Kallone, Anaïs a participé aux championnats de France jeunes où ils sont arrivés à la 6e place. En parallèle, elle participait au sélectif de l’European open junior où l’équipe a décroché la première place. Le prochain sélectif aura lieu à la mi-avril à Cholet.
Chez les seniors, Anne-Laure, avec Happy, a décroché le brevet et passe en grade 2. Muriel et Ogan obtiennent leur CSAU alors qu’Ophélie (avec Ipop) devient championne de France au Championnat spécial Cavalier King Charles (en grade 2). Avec Nipton, Ophélie obtient le “pass agility”, le brevet et passe en grade 2. Enfin, Eric avec Gin termine 2e du Championnat territorial et 3e de la coupe. Ils se sont ainsi qualifiés pour les Championnats de France. En parallèle, ils se sont classés à la 2e place du sélectif Grand Prix de France et ont accédé à la finale.