Les licenciés à l’honneur.

Le Club canin de Chaumont-Choignes a tenu son assemblée générale devant une quarantaine d’adhérents. En ouverture, Cindy Schmitt a invité les adhérents à se pronon­cer sur la constitution du nouveau­ comité, puisqu’elle ne se représente plus en tant que présidente, après 23 années de bénévolat au club.
Le rapport moral a montré une bonne santé du club avec 65 adhérents, obligeant à refuser au-delà de cette limite. Manifestations et concours ont émaillé cette année passée avec, entre autres, le concours d’agility officiel et ses 97 concurrents.
Vingt-sept licenciés et des titres au plus haut niveau lors de concours ont fait émerger de véritables champions et placé le club parmi les mieux classés de l’Hexagone dans leurs catégories respectives.
Outre les compétitions, l’agility reste la discipline phare du club. D’autres disciplines sont également à mettre en exergue comme l’obéissance et les encadrements particuliers afin d’accompagner sur la discipline, l’obéissance en concours… Le club propose aussi des cours plus individuels pour certains chiens qui ont besoin d’un meilleur encadrement. Aussi, depuis 2019, le club compte son premier chien visiteur. Le bilan financier laisse apparaître une tréso­re­rie saine et laisse présager de nouveaux travaux dont la réfection du terrain d’agility, et une convention a été signée entre l’Ehpad Justine Pernot à Neufchâteau et le club canin Chaumont-Choignes.

 

Le nouveau bureau

François Guiot : président.
Cindy Schmitt : vice-présidente, responsable agility et alimentation.
Anne Mongin : trésorière.
Sandrine Girardin : secrétaire.
Yann Bouchot : responsable informatique.
Arthur Girardie : responsable des adhésions et éducation.
Elodie Girardie : responsable communication.
Pascal Ridde : trésorier adjoint.
Julie Dhotel : responsable agility adjointe.
Valérie Pipard : secrétaire adjointe.
Charline Verdun : responsable communication adjointe.

« Un peu de temps pour ma famille »

Cindy Schmitt laisse sa place de présidente avec ces quelques mots.
« Après dix années de présidence, je passe le relais avec sérénité à François Guiot. Appelée par d’autres projets personnels, il me fallait retrouver un peu plus de temps libre pour ma famille, ayant cumulé déjà 20 années au sein du comité et 23 années en tant que bénévole. C’était aussi le bon moment, profitant d’un club en pleine santé et fort d’une très bonne cohésion d’équipe. J’ai le sentiment du devoir accompli et d’avoir perduré les valeurs de l’association. Je me suis engagée ces dix dernières années à suivre l’évolution de la cynophilie en termes d’éducation canine, à le vouloir moderne en termes de méthode, à former des moniteurs et à accompagner les plus passionnés en concours. Je poursuis néanmoins en tant que responsable agility, ma passion première, et parce que ce club est apparemment bien ancré dans ma peau. »