Cette espèce fait environ 35 cm de diamètre et pèse 25 grammes.

La commune de Choignes a signé un partenariat avec l’ONF et le conservatoire d’espa­ces naturels, pour la protection des carrières où les chauves-souris viennent se reposer l’hiver.

« En effet, tous les ans, environ 200 animaux s’y retrouvent. Notamment des grands rhinolophes. Mais les sites sont fréquentés par les habitants des environs », explique le maire Bernadette Retournard. « C’est pourquoi l’objectif est la mise en place de protection physique pour éviter les perturbations humaines. C’est-à-dire que des bénévoles feront des campagnes de prévention », poursuit-elle. « La forêt communale doit être proté­gée. Nous faisons une gestion chronologique mais aussi en fonction des espèces. Les carrières sont dans des zones rocheuses, c’est un point qui n’est pas négligeable », souli­gne André Hopfner, directeur de l’agence départemental de l’ONF. « La prochaine étape sera l’installation de grilles autour du périmètre des carrières. Mais ce ne sera pas avant quelques années. Nous devons attendre les subventions de l’Europe avec Natura 2000 », complète Roger Gony, prési­dent du conservatoire des espaces naturels.

C. M.D.