Inaugurée mardi 5 février, en soirée, l’exposition de photos animalières et de paysages de Philippe Marivet et de Frédéric Moussu a su captiver le public venu en nombre, dans le hall du centre culturel Robert-Henry. Un plongeon dans la nature qui était visible jusqu’au 17 février.
Amateur ou professionnel, c’est bien derrière leurs boîtiers nu­­mériques et dans la nature que ces deux Nogentais se sentent le mieux.
Inspiré par la nature environnante, Frédéric Moussu s’est concentré sur des paysages dansant sous les lumières re­­flétées par les feuillages et donnant naissance à des œuvres ressemblant à des ta­­­bleaux. Discrétion, poésie, sensibilité, tout est là.
Même ressenti avec les photos de Philippe Marivet. D’un coucher de soleil sur une clôture ou le donjon, d’un cache-cache avec la Lune, il fait de la nature sa passion, la faune restant son déclencheur de prédilection sur le secteur de Nogent. Sur les clichés, certes des animaux d’ici mais derrière se dissimule tout ce qui ne se voit pas mais se vit en toute discrétion. Des heures de patience, d’observa­­tion, de repérages offrant au final des prises “brutes”, extraites des cartes SD en toute simplicité loin de tout montage ou retouche. Mardi soir, le public a apprécié et les commentaires étaient po­­sitifs. En présence des bénévoles d’Horizon Culture, Chantal Di Martino, adjointe à la Culture, accompagnée de Lucile Jam­­mas, Reine de Nogent, a présenté cette dernière exposition de la saison réalisée par deux copains aussi discrets que timides avant de conclure par « bonne balade à toutes et tous ». Effectivement, sur un fond sonore de bruits de la nature, les photographies invitaient à la promenade pour les petits et grands qui ont fait le déplacement.