Lundi 16 avril, on avait l’impression de retourner un siècle en arrière en voyant une belle jument travailler dans la vigne de Marie-Danièle Thévenot.

Soucieuse de garder les traditions, la propriétaire a eu l’idée d’entretenir ses ceps à l’ancienne. Grâce à Gérard Méot, de Sacquenay, qui possède une jument, et à la petite-fille de Marie-Danièle, Joséphine, passionnée de chevaux, l’attelage a labouré entre les rangs de la vigne. Rosa, la jument en retraite de 13 ans, a mis beaucoup d’ardeur à tirer la petite charrue. Pour midi, tout était fini, avec de la fatigue pour les trois protagonistes. Cet attelage champêtre était magnifique à contempler mêlant nostalgie et admiration. Souhaitons-leur une bonne vendange et rendez-vous en octobre !