L’édition 2017 a attiré plus de 44 000 personnes.

La prochaine édition du festival photo de Montier sera principalement axée sur le monde sous-marin, ont annoncé ses organisateurs lors de l’assemblée générale de l’Afpan, jeudi 8 mars au soir.

Un festival en chasse un autre. L’édition 2018 du Festival de la photo animalière et de nature de Montier-en-Der est déjà sur les rails. Et la programmation est déjà bien avancée, comme en témoignent les diverses annonces qui ont été faites jeudi soir au pôle socioculturel de la Porte du Der.
Avec une grande place laissée aux étoiles, l’édition 2017 du Festival aura connu un large succès. Les organisateurs ont comptabilisé un peu plus de 44 000 visiteurs au cours des quatre jours du Festival. Soit le deuxième record d’affluence (après celui de 2014) depuis sa création il y a plus de 20 ans. Il faut dire que le programme était appétissant avec la présence de grands noms de la photo et de la défense de l’Environnement­ comme Olivier Grunewald, Yann Arthus-Bertrand, Reza, Hans Sylvester, ou encore Marc Dozier et le chef papou Mundiya Kepanga. Nouveauté de l’édition 2017, les tables rondes ont également eu un beau succès. Tout comme le concours international de la photo avec plus de 11 500 photos reçues et 31 nationalités représentées.

Le monde sous-marin et la montagne

Le Festival fait aussi beaucoup pour la jeunesse à travers une forte sensibilisation sur les sujets liés à la protection de l’envi­ron­ne­ment. Ainsi, 3 619 élèves des écoles de l’agglomération de Saint-Dizier, Der et Blaise mais aussi de plus loin ont pu profiter des animations qui leur étaient spécifiquement destinées. Et pour ne rien gâcher, les comptes de l’Afpan sont au vert, ce qui lui permet de voir arriver les éditions futures avec sérénité sur le plan financier.
Les éditions futures, parlons-en, et plus particulièrement de celle qui se tiendra du 15 au 18 novembre. Deux grands thèmes principaux y seront développés : le monde sous-marin (à l’occasion de l’année internationale des récifs coralliens), et la montagne. Sauf changement de dernière minute, on connaît déjà les noms des deux prochains parrains, le réali­sa­teur Jacques Perrin (pour le côté Océan) et le photo­gra­phe Vincent Munier (pour le côté montagne). Plusieurs grands noms de la photographie ou personnalités susceptibles de venir exposer ont d’ores et déjà été évoqués : le spécialiste de la photo sous-marine Laurent Ballesta, François Sarano, Xavier Desmier, Alexis Rosenfeld, Eric Dragesco, Sylvain Tesson, ou encore Pierre Rahbi.
Bref, du beau monde qui, a priori, devrait faire de ce Festival 2018, une nouvelle belle édition.

Fr. T.

A vos marques, prêts ? Photographiez !

Quel photographe amateur n’a jamais rêvé d’exposer aux côtés des plus grands ? En Haute-Marne, c’est possible ! Chaque année, l’association Afpan – Or vert (organisatrice du Festival international de la photo animalière et de nature à Montier-en-Der) propose au grand public de participer à un concours photo, jusqu’au 30 avril. Les lauréats auront la chance de voir leurs clichés présentés au prochain festival, les 15, 16, 17 et 18 novembre 2018.
Le concours regroupe les dix catégories suivantes :
• Oiseaux sauvages de pleine nature
• Mammifères sauvages de pleine nature
• Autres animaux sauvages de pleine nature
• Plantes sauvages de pleine nature
• Graphisme, formes et matières de la nature
• Paysages naturels du monde
• Séquences d’images fixes représentant une suite homogène, chronologique ou harmonieuse
• Séquence filmée montrant une courte vidéo de naturel
• L’Homme et la Nature
• Nature revisitée

Les clichés seront examinés par un jury de personnalités du monde de la photographie et de spécialistes de la faune sauvage.
Renseignements auprès de Maud Potier, au 03.25.55.72.84 ; maud@photo-montier.org ou sur www.photo-montier.org.