Cinq professionnelles de la maison de retraite ont participé à la formation donnée par Florian Auffrey, afin de mieux connaître ce que Gipsy pouvait apporter aux résidants.

A L’Epad La Providence, Gipsy, le chien de la maison, est une présence incontournable au quotidien pour les résidants qui sont toujours ravis de le voir se promener dans les couloirs, de pouvoir le caresser, lui parler.

Cependant, il ne restait dans l’établissement que trois personnes formées pour s’occuper de lui.
Aussi, du mardi 12 au jeudi 14 fé­­vrier, une formation, théorique et pratique, a été menée par Florian Auffrey, éducateur de chien d’assistance et formateur au niveau des professionnels, de l’association Handichiens d’Alençon.
Mardi 13 février, les trois personnes déjà formées ont eu droit à une journée de recyclage, et mercredi et jeudi, cinq autres ont reçu une formation. Pour tous, l’objectif était de comprendre ou de revoir le rôle du chien dans l’établissement. Il s’agissait apprendre à «l’éduquer et non pas le dresser, et connaître tout ce qu’il peut apporter aux résidants.» Un vaste programme !
Les stagiaires se sont montrées très intéressées et elles vont rapidement pouvoir mener diverses actions dans l’établissement, pour le plus grand bonheur des pensionnaires.
Quant à la garde du chien, pour la nuit, assurée par des professionnels volontaires, elle fera l’objet d’un stage d’une semaine pour deux personnes.
Cinq professionnelles de la maison de retraite ont participé à la formation donnée par Florian Auffrey, afin de mieux connaître ce que Gipsy pouvait apporter aux résidants.

 

Total
187
Partages