Nicolas Lesprit, de Biesles, expose ses photos à Nogent jusqu’au 28 janvier.

Une nouvelle exposition de photos animalières est à découvrir dans le hall du centre culturel Robert-Henry de Nogent jusqu’au dimanche 28 janvier. Un plongeon dans la faune locale garanti.

Milan royal, putois, chat sauvage, des majestueux cervidés rois de la forêt, lièvres, quatre à cinq heures par jour, Nicolas Lesprit ne passe pas une journée sans partir à l’affût avec son appareil photo. Cet amoureux de la nature, depuis une dizaine d’années, passe son temps libre dehors quand il n’est pas à l’usine, en pratiquant la billebaude : une technique de photographie consistant, au cours d’une randonnée ou d’une promenade en milieu naturel, à réaliser des approches et/ou de courts affûts au gré de ses rencontres. Si cette technique offre souvent de belles sensations faut-il encore avoir le “facteur chance” ! Au petit matin ou à la tombée de la nuit, entre brume et rosée, l’ambiance magique de la nature peut occasionner de nombreux clichés. Capter l’animal, son regard, rien n’échappe à l’œil avisé de cet amateur venu présenter ses clichés dans le cadre d’une nouvelle exposition au centre culturel Robert-Henry de Nogent dont le vernissage a eu lieu mardi 16 janvier. Jeune joueur, fin espiègle, maman protectrice, c’est à travers le renard, son animal fétiche que Nicolas fait trembler plus particulièrement les focales !

Le respect par l’image
Une expo nature 100 % haut-marnaise.

En toute saison, ce goupil fait sensation. «Le renard est trop souvent décrié à tort. Je veux faire découvrir la faune haut-marnaise, celle qui se trouve juste derrière nos portes», explique Nicolas Lesprit souhaitant sensibiliser le public au respect de cette dernière par l’image. Alors oui, ce déclic de la photographie animalière s’est bien fait pour lui suite à une expédition de 1 000 km au Canada avec des chiens de traîneaux chez Nicolas Vanier, célèbre aventurier du grand nord et réalisateur de film. Mais c’est ici, en Haute-Marne que ce Bieslois espère bien réussir à faire ouvrir les regards sur une faune locale exceptionnelle.

De notre correspondante Maryline Meunier

A découvrir jusqu’au dimanche 28 janvier du lundi au jeudi de 13 h 30 à 17 h 30 et le vendredi de 13 h à 17 h.

De l’image au photographe en direct

Nicolas Lesprit sera encore présent les samedis et dimanches 27 et 28 janvier, de 14 h 30 à 17 h 30. Une occasion pour échanger avec cet amoureux de la nature au fil de ses nombreux clichés présentés dans le hall du complexe Robert-Henry.

 

Total
6
Partages