L’intérieur est aménagé pour que les chiens soient installés dans de bonnes conditions.

Lorsque l’on part en vacances, on loue un gîte, une maison d’hôtes. Les logeurs proposent d’ailleurs des habitations de plus en plus originales et atypiques : des yourtes, des cabanes dans les arbres, des péniches, des roulottes, des cabanes en bois, des bulles en plastique, des maisons tonneaux ou flottantes, des tipis. L’imagination n’a pas de limites.
Au hameau de Jaggée, en direction de Puellemontier, Claude Bouillevaux gère les Petites Auges, un centre de gardiennage pour les animaux. Et les chiens ont eux aussi droit à des logements atypiques.
Ainsi, Dominique Cuny, le compagnon de Claude, a d’abord monté puis aménagé deux petits chalets préfabriqués, chacun entouré d’un morceau de terrain clôturé.

Une drôle de cabane.

Alors que le couple souhaite installer un nouveau bâtiment, Dominique décide de construire une cabane qui sorte de l’ordinaire. Ainsi, plutôt que de monter de nouveau un chalet préfabriqué, il a conçu entièrement une drôle de cabane de sorcière. Construite en bois, avec un toit pointu et un peu biscornu, elle est très mignonne et accueillera de futurs locataires, installés bien au chaud pour l’hiver, lorsque l’intérieur sera terminé. Dominique réfléchit déjà au style de la nouvelle maison qui sera construite au printemps. Pour l’été, les chiens auront également une piscine qui sera installée aux beaux jours. Les chiens ont aussi le droit de partir en vacances.