Avec Emmanuel Fery, les enfants ont pu observer à la longue-vue les oiseaux présents sur le lac.

Mardi 10 octobre au matin, les élèves des trois classes de maternelle de Montier-en-Der, ainsi qu’une classe de CP se sont rendus au lac du Der afin d’aller à la rencontre des grues.


En juin, les élèves avaient assisté en direct au visionnage d’un lâcher de tortues dans les eaux de la Méditerranée dans le cadre du programme créé par la ville d’Argelès-sur-Mer, “Enfants de la mer”, qui mène des actions autour de la biodiversité.
C’était au tour des petits Dervois de rendre la pareille et jeudi 19 octobre, ils ont fait visionner une vidéo sur l’animal emblématique de la région, la grue cendrée, en même temps que leurs camarades d’Argelès.
Cette fois-ci, l’opération se passait dans le cadre du programme “Enfants du Der” mis en place par l’Afpan et permettant de renforcer le partenariat entre les deux communes.
Afin de préparer la vidéo qui sera diffusée jeudi, les écoliers se sont rendus sur le site de Chantecoq, mardi matin. Ils étaient accompagnés de dix élèves de l’atelier médias et du professeur documentaliste, Agathe Delhommeau, du collège Cressot de Joinville. Si habituellement, ils travaillent principalement avec la web radio et le journal papier, avec cette opération, ils élargissent leurs connaissances des médias, en filmant et montant le film sur les grues et les écoliers.
Pour ce faire, l’Afpan, Canopé et le CPIE du Pays de Soulaines ont agi en collaboration.
Les membres de Canopé sont venus filmer l’animation afin de seconder les collégiens pour la construction vidéo. Emmanuel Fery du CPIE a abordé avec les écoliers l’observation des grues mais également des autres oiseaux à l’aide d’une longue-vue.
Maud Potier, chargé de mission à l’Afpan, a reçu les enfants au sein de la Maison de la réserve, gestionnaire de la réserve nationale de la chasse et de la faune sauvage du lac du Der et des étangs d’Outines et d’Arrigny. Par le biais d’un dialogue entre elle et les élèves, elle leur a expliqué la vie des grues présentent sur le lac du Der lors de leur migration d’automne.
Ensuite, chaque enfant s’est installé à une table afin de colorier un oiseau que l’on peut observer sur le Der.