JHM
«On n’a pas l’occasion de voir des chevaux tous les jours !», a lancé ce résident.

Six membres de la résidence autonomie La Noue se sont rendus successivement au centre équestre de Saint-Dizier puis au refuge Andrée-Guérin le 18 septembre, dans le cadre des animations du lundi menées par le Centre communal d’action sociale de Saint-Dizier.

Durant près de trois heures, les résidants ont ainsi pu être au plus près des chevaux tout d’abord avec la visite des installations, du manège et des chevaux et poneys. Ceux-ci ont caressé les chevaux et certains leur ont même murmuré quelques mots à l’oreille. «C’est agréable. On n’a pas l’occasion de voir des chevaux tous les jours ! D’autant que pour moi, pourtant originaire de Saint-Dizier, c’est la première fois que je m’y rendais. Je n’imaginais pas que le centre équestre était si grand !», a confié un des résidants.
Puis c’est au refuge Andrée-Guérin, gérée par l’association SPA Nos Amies les Bêtes, que s’est rendu le groupe, accompagné par Carole et Claire, agents du CCAS.

De l’intérêt et de l’émotion
JHM
Les résidents ont découvert le centre équestre de Saint-Dizier.

La dimension émotionnelle a été plus forte au milieu des chiens et chats, qui peuvent avoir un impact positif sur la santé des personnes âgées, permettant bien souvent de réduire ou de rompre leur isolement. De nombreuses questions sur le fonctionnement et le quotidien des deux structures ont été posées. Pour une première sortie de ce type, tous se sont montrés unanimes sur le bienfait de cet après-midi, à l’écoute des animaux. La prochaine sortie aura lieu au mois d’octobre au Musée de l’école à Roches-sur-Marne.

De notre correspondant Adrien Jeanson