L’Institut de médiation par l’animal chanitois (Imac) a ouvert ses portes le 1er septembre à Champlitte. Il devrait intervenir en Ehpad, IME mais aussi dans les écoles avec des projets intergénérationnels sur Champlitte.

La médiation animale est une méthode thérapeutique cherchant à favoriser les liens naturels et les bienfaits qui existent entre l’Homme et les animaux. «Le siège de l’Imac est pour l’instant situé à Leffond. L’entreprise va se développer par la suite sur la commune de Champlitte. Nous travaillons avec des chiens, cochons nains, lapins, cochon d’Inde, gerbilles, et des rapaces dès l’obtention des autorisations nécessaires. Cette thérapie est un complément présentant un intérêt majeur en complément d’autres systèmes éducatifs, d’autres thérapies comme la psychiatrie, la psychologie, l’ergothérapie, la psychomotricité», rapporte Aymeric Borie, fondateur de la structure qui comptera deux intervenantes extérieures en supplément occasionnel. L’Imac cible les crèches, écoles maternelles, les centres de loisirs, le périscolaire, les IME avec des animations diverses en entreprises, Ehpad ou hôpitaux. Des ateliers intergénérationnels sont prévus dès la rentrée avec les seniors de l’Ehpad de Champlitte et de la crèche.

Total
52
Partages