Un travail d’équilibre qui force l’animal à prendre conscience de ses possibilités.

En terme d’agility, la préparation d’un animal est primordiale. Pour ce faire, le Club canin de Chaumont-Choignes a intégré une formation qui, à travers la proprioception, donne toutes les chances aux jeunes chiens qui seront ensuite mieux armés pour les compétitions. Déjà largement utilisée pour les humains, la proprioception permet de se rendre compte de son corps dans l’espace.

Pour les chiens qui n’ont pas toujours conscience d’avoir des pattes arrières, le travail consistera à leur faire apprendre à utiliser leurs quatre pattes de manière consciente, indépendante et renforcer leur masse musculaire. Un travail qui a de multiples intérêts par une préparation physique visant à un échauffement ciblé diminuant le risque de blessures et qui améliore également son comportement et sa concentration en parfaite osmose avec son maître. Au club, Lucile et Emilie ont commencé, le 4 décembre, cette thérapie pour une dizaine de jeunes chiens qui se sont pliés aux différents jeux d’équilibre sur des ballons, sans oublier les récompenses stimulantes qui vont avec.

L’attention et la concentration sont au programme.

Un programme nouveau qui place le club canin en position de force avec une préparation de pointe permettant aux compétiteurs futurs d’aborder les prochains concours dans les meilleures conditions.

De notre correspondant Norbert Monzein