concours-roches-28-septembre302507-hr
David Chevry et son chien Haagen Dazs.

«Assis, pas bouger, en avant, au pied !» Les ordres ont fusé au club canin du Champ-Chevalier à Roches-sur-Marne, le week-end des 24 et 25 septembre, durant le concours d’obéissance.
Trente-cinq équipes maîtres et chiens se sont prêtées au jeu sous le regard acéré du juge, 
M. Bortoluzzi. Six équipes se sont présentées au CSAU (Certificat de sociabilité et d’aptitude à l’utilisation), passage obligé pour gagner le droit de débuter dans la discipline, toutes l’ont obtenu le samedi.

Les brevets se sont déroulés le dimanche. En classe 1, quatorze équipes ont concouru et le club a eu la satisfaction de voir la réussite de Sandrine Gerdelat avec Harco en première position et d’Antoinette Emond avec Héra à la place n°7.
En classe 2, quatre équipes ont participé et en classe 3, celle des champions, sur les neuf équipes engagées, trois du club se sont distinguées : à la première place, Mickaël Belleguic avec Inwe, à la seconde Jean-Noël Favre avec Gucci et en troisième position Véronique Thiébaut avec Dior. Cette belle réussite prouve qu’il faut encourager les détenteurs de chiens à les entraîner à l’obéissance pour les sociabiliser, pour leur permettre de ne pas manifester d’attitude agressive car, dixit M. Bortoluzzi, «il faut éduquer le chien et dresser le maître». Organiser ce genre de concours n’est pas une sinécure car cela nécessite un suivi particulier : chaque chien possède un carnet qui lui est propre, qui le suit tout au long de sa vie et sur lequel le juge inscrit ses performances. Il est par ailleurs nécessaire de posséder une licence propriétaire ou une licence conducteur pour avoir le droit de participer. Tout doit être récapitulé et enregistré en fin de concours, une charge administrative qui n’arrête pas les responsables du club.