Inès est allée à la rencontre de Lady sous l'œil bienveillant de Corinne Labreveux.
Inès est allée à la rencontre de Lady sous l’œil bienveillant de Corinne Labreveux.

Depuis quelques mois, un chien vêtu d’un petit gilet bleu a exceptionnellement le droit de venir jusqu’à l’école maternelle en traversant la cour de récréation, à l’entrée et à la sortie des classes. C’est Lady, jeune labrador qui accompagne Corinne Labreveux, la mamie de deux écoliers. Corinne est famille d’accueil pour chien pour l’association Handi’chiens et c’est donc à son initiative que tous les enfants des écoles de Sommevoire ont eu la joie de faire la connaissance de trois chiens pas comme les autres, lundi 
9 mai.

Love et Loupie sont également venus en compagnie d’une personne de leur famille d’accueil respective. Labrador ou golden retriever, ils sont âgés de 8 et 10 mois et ont été choisis par l’association nationale Handi’chiens pour devenir des chiens d’assistance pour personnes handicapées non déficientes visuelles.

Equilibre et attention

Denyse Husson, déléguée du secteur pour la Meuse, s’est jointe à tout ce petit monde et a expliqué aux enfants en quoi consistait l’engagement des familles d’accueil et de l’association. Pendant les 18 premiers mois, le chiot, reçu bénévolement par une famille, est sociabilisé et formé à répondre à une trentaine d’ordres. La mission des familles d’accueil est de transformer le chiot en un chien équilibré, parfaitement intégré à la société.
Son rôle est également d’apporter au chiot toute l’attention qu’il mérite en conjuguant vie de famille, jeux, promenades et câlins. La formation est ensuite complétée par des éducateurs spécialisés lors d’un séjour de six mois dans un centre Handi’chiens.
A 2 ans, une fois prêts, les animaux sont remis gratuitement à une personne en tant que chien d’assistance ou chien d’éveil, ou à une structure en tant que chien d’accompagnement social. Malgré leur jeune âge, les trois chiots ont montré aux enfants ce qu’ils étaient déjà capables de faire (ouvrir des portes, ramasser des objets et les donner sur ordre). En retour, les enfants ont aimé pouvoir les câliner.

Le saviez-vous ?

Si les familles d’accueil sont bénévoles, tous les frais inhérents aux animaux est à la charge de l’association. Les frais de nourritures, de vétérinaires (tous sont stérilisés afin d’éviter de futures complications) de formations en centre spécialisé ont un coût d’environ 13 000 € par chien.